Disparu

Cordélia se redressa droite comme un ‘i’ dans son lit lorsqu’elle entendit la porte de devant s’ouvrir.

« Cordy? » appela Fred de la salle à manger. « Tu es là? »

« Dans ma chambre. Fred? Qu’est-ce que tu fais ici? » cria Cordélia en retour.

« Charles est avec moi, est-ce qu’on peut entrer? » demanda Fred.

« Ok, mais je suis au lit, je n’attendais pas de visiteurs! » dit Cordélia.

La porte de la chambre s’ouvrit et le visage de Fred apparut. « Salut. »

« Salut Fred, qu’est-ce que tu fais ici? » répéta Cordélia.

« C’est à propos d’Angel, il n’est pas rentré à la maison la nuit dernière, » répondit Fred.

« Quoi? » demanda Cordélia. Est-ce que Fred et Gunn venaient juste de faire irruption dans sa maison parce qu’Angel n’était pas retourné chez lui la nuit dernière?

« Angel est absent, » indiqua Gunn, apparaissant pour la première fois.

« Et quoi, vous étiez obligés de venir ici? Vous n’auriez pas pu appeler? » demanda la visionnaire.

« On a essayé mais le téléphone est continuellement occupé, » lui dit Fred.

Cordélia regarda après son téléphone, il était décroché. « Oh. »

« Ca ne ressemble pas à Angel de ne pas rentrer à la maison, je crois que quelque chose lui est arrivé, » dit Fred.

« Je suis sure qu’Angel va bien, » répondit Cordélia, essayant de rassurer ses amis. « Tu ne crois pas qu’Angel va bien? » demanda-t-elle à Gunn.

« Ce n’est pas le genre d’Angel de ne pas rentrer à la maison, Cordy, » dit Gunn.

« Je suppose, donc où d’autre avez-vous cherché? » demanda la brunette.

« Encore nulle part, on a pensé qu’on viendrait d’abord vérifier chez toi, on a frappé mais personne n’a répondu, Dennis nous a laissé entrer, » dit Fred.

« Oh il l’a fait, n’est-ce pas? » La voix de Cordélia s’éleva légèrement avec colère contre son fantôme qui avait ouvert la porte sans d’abord la prévenir. « Merci Dennis, » ajouta-t-elle, sa voix pas plus haute qu’un murmure.

« Ouais, il est tellement utile, j’aimerais avoir mon propre fantôme, » dit Fred.

« Donc, Angel… a disparu, » Cordy s’arrêta un moment, essayant toujours découvrir comment tout ça était arrivé.

« Ouais, le roi du broyage de noir n’est pas rentré la nuit dernière. Hey, peut-être qu’il a été chanceux? » offrit Gunn.

« Angel devient chanceux et c’est coucou Angélus, » dit Cordélia, roulant les yeux vers Gunn.

« Ah ouais, » dit Gunn. « Hey, t’es nue là-dessous? »

« Oui, » répondit Cordélia, tirant la couverture plus haut sur son corps. « Non pas que ce soit tes oignons. »

« Ok, je me posais juste la question. » dit Gunn, levant ses mains avec reddition.

« Charles, » dit Fred.

« Désolé, » répondit Gunn. « Alors, qu’est-ce qu’on va faire pour notre vampire disparu? »

« Je pense que vous devriez retourner à l’hôtel et voir s’il est rentré. Je vais m’habiller et vous rejoindre là-bas, je suis sure que vous vous inquiétez pour rien. » déclara Cordélia.

« Je suppose que tu as raison, » répondit Fred. « Allez Charles. »

« A plus tard, Cordy, » dit Gunn alors que lui et Fred quittaient la chambre de Cordélia.

Alors que sa porte de devant se fermait, Cordélia laissa échapper un gros soupir. « J’ai cru qu’ils ne partiraient jamais. »

La couverture bougea légèrement alors qu’Angel apparaissait d’en dessous.

« Tu crois qu’ils savaient que j’étais là? » demanda-t-il.

Fin

Leave a Reply

*

%d blogueurs aiment cette page :