Juste Un Quiproquo

“Angel, je te dois te confier quelque chose.”

“Qu’est-ce que c’est, Wes?”

“Je suis amoureux d’elle.”

“O-K. Hum… qui exactement?”

“’Qui exactement?’ ‘Qui??’ Elle, Angel! Ma raison de vivre! Ma propre tranche du paradis. La magnifique brunette qui a volé mon cœur avec sa logique complexe et sa perception bizarre!”

“Tu aimes… Quo- Quand – Comment es-tu arrivé à cette conclusion?”

“Bien, je suppose que c’est arrivé lentement et que c’est finalement venu à son comble quand j’ai cru que j’allais la perdre…”

“Elle était… Quand est-ce qu’elle a été en danger d’être perdue? Pourquoi je n’étais pas au courant?”

“Ces démons qui pensaient que nous étions un couple. Mais, ce n’est le cas ni ici, ni là-bas. Je dois lui dire ce que je ressens.”

“Wes. Tu es sûr? Je veux dire… ne te vexe pas mais tu n’es pas exactement son genre.”

“Tu crois ça?”

“Oh, ouais. Je peux définitivement la voir se diriger vers quelqu’un comme, hé bien…”

“Gunn? J’ai remarqué qu’il nourrissait aussi quelques sentiments pour elle.”

“En fait j’allais dire moi — Tu as dit Gunn?”

“Oui. Il a fait un commentaire ‘maman sexy’ assez troublant en se référant à elle il y a deux jours… Tu allais te suggérer ?”

“Gunn l’a appelée ‘maman sexy?’”

“Oui, c’est ce que j’ai dit — Tu penses qu’elle se dirigerait vers quelqu’un comme toi?”

“Je euh…”

“Je comprends que tu sois un héros à ses yeux, mais vous n’avez rien en commun.”

“Et vous oui?”

“Evidemment!”

“Huh. Comme quoi?”

“Nous lisons les mêmes journaux scientifiques et sommes intéressé par la même—“

“Tu ne la connais même pas, Wes! Elle déteste les sciences! Et la seule chose pour laquelle vous avez un intérêt commun, c’est le café!”

“C’en est trop!”

“Wes, qu’est-ce que tu fais? Il n’est pas nécessaire de bomber ton torse comme ça… Et remets ta chemise pour l’amour de Dieu.”

“On va régler ça maintenant, mec âmé.”

“Nous ne réglons rien du tout, Wes…”

“Oh, mais si nous le faisons Angel. Nous le faisons.”

“Arrête de sautiller comme ça. Tu ressembles à Muhammad Ali dans ses mauvais jours.”

“Tu as peur de ne pas pouvoir me battre, Angel? Nous savons tous les deux que sans ta force de vampire tu ne serais rien.”

“Wesley…”

“Oh arrête ton baratin, espèce d’imbécile. Elle est à moi. Elle pense deux fois plus à moi qu’à toi… était-ce un grognement, Angel?”

“Tu agis de façon idiote, Wesley. Je ne vais pas me battre avec t — Aïe!”

“Je te préviens, je mors bien plus que je n’aboie.”

“Tu m’as pincé!”

“C’est seulement la moitié de la torture que je peux infliger! Cela peut durer des heures!”

“Aïe! Arrête ça!”

“C’est ta faute, espèce de verrue poilue.”

“Wesl — Hey! Eloigne-toi de ces papiers. Je viens de passer deux heures à les classer par ordre alphabétique.”

“Oops. Tu parles des papiers sur le bureau que je viens de faire accidentellement tomber par terre? Ma faute.”

“Wesley…”

“Un grognement. Tu es fâché maintenant?”

“Je pense que oui.”

“Bien alors, tête d’âne, grondons.”

*Coup*

*Fracas*

*Déchirure*

*Gémissement*

“Nom de Dieu, qu’est-ce que vous faites?!”

“Cordy?”

“Non, les Martiens verts! Oui, c’est Cordy! Qu’est-ce que…? Pourquoi est-ce que le sofa et les fauteuils sont retournés et ma lampe à deux cent cinquante dollars cassée? Pourquoi est-ce que vous êtes en train de lutter sur le sol? Et pour l’amour de Dieu, pourquoi est-ce que tu ne portes pas de chemise, Wesley? Oh, mon Dieu. Vous n’étiez pas en train de…? N’est-ce pas?”

“Non!” “Absolument pas!”

“O-K. Alors à nouveau, je demande: Pourquoi…?”

“On se battait pour toi.” “On se battait pour Fred.”

“Tu es amoureux de Fred?” “Tu es amoureux de Cordélia?”

“Oops.” “Oh mon dieu.”

“Un à la fois, Cowboys. Tout ce que j’entends, c’est un mélange brouillé de mots. Alors qu’est-ce qui se passe?”

“Rien. Pas vrai, Wes?”

“Tout à fait, Angel. Rien ne se passe. Hum… Angel? Pourrais-tu, s’il-te-plait, te dégager de moi?”

“Désolé.”

“Allô? Les gars? Cordy ne sait toujours pas pourquoi le hall est sens dessus dessous et pourquoi vous rouliez sur le sol… Wes, tu peux commencer.”

“Cordélia, c’est juste un quiproquo.”

“Exactement. Tout ceci est un énorme quiproquo.”

“Uh-huh, biensûr. Ne le faites juste pas devant le bébé…”

“… Elle est partie?”

“Ouais. A l’étage.”

“Excuse-moi pendant que je recherche ma chemise.”

“Pas de problème… Donc… Tu aimes Fred.”

“Oui… Et tu aimes Cordélia.”

“Ouaip.”

“Et maintenant elles pensent probablement toutes les deux qu’on a une aventure.”

“Ca ajoute du mystère.”

FIN

Leave a Reply

*

%d blogueurs aiment cette page :