Programmes

Angel savait qu’elle gardait une boîte de programmes funéraires sur l’étagère du haut de son placard. Quand on vivait à Sunnydale, on était obligé de finir avec une collection de cartes et des programmes de ceux qui s’en étaient allés.

Il n’avait cependant jamais réalisé qu’elle avait écrit des petites notes sur chaque personne à l’intérieur. C’était sa façon à elle de se souvenir d’eux. Certaines étaient simples comme “elle avait de supers goûts en matière de chaussures”, alors que d’autres concernaient de bonnes actions comme “me laissaient copier leurs devoirs de maths”.

Il déposa le sien parmi les autres après avoir écrit “elle était la femme la plus merveilleuse du monde.”

 

Leave a Reply

*

%d blogueurs aiment cette page :