Si Je Pouvais Me Voir Maintenant

Si la personne que j’étais au lycée pouvait me voir maintenant, je suis sure qu’elle se fendrait la poire. Je veux dire, qui ne le ferait pas ? Je suis Cordélia. Je suis vicieuse, je suis une méchante garce qui collectionne les mecs. Je sais ce que je veux, je l’obtiens, et je le jette quand j’en ai fini avec. Je ne m’ennuie pas avec les choses compliquées ou potentiellement embarrassantes. C’est ce que toutes les personnes que j’ai jamais connues dans ma vie entièrement pathétique pensent assurément de moi. Je suis sure que si elles pouvaient me voir maintenant — là maintenant — elles auraient mal au ventre tellement elles riraient.

Jamais, au grand jamais, dans ma vie je ne me suis vue ici. Biensûr, j’avais envies de sauter ses os vraiment très sexy quand je l’ai vu pour la première fois, mais tout ça a changé quand j’ai découvert qu’il était un vampire. Il était également très pris. Pris par une certaine tueuse blonde avec un sens douteux de la mode. Après l’avoir découvert, j’ai tourné la page très rapidement. J’ai gardé mes distances. Il était un phénomène de foire et suceur de sang après tout. Diable, il m’a même attaquée quand il était à nouveau sans-âme! Lui et moi, on ne s’est pas mélangé. Il était toujours sexy comme l’enfer, mais il était le problème de Buffy.

Puis j’ai déménagé à Los Angeles. La chance stupéfiante de ma rencontre avec lui une nuit à cette soirée m’a déjà été signalée, et je ne vais pas discuter là-dessus. C’était juste un job de jour; quelque chose pour m’aider à surmonter les difficultés jusqu’à ce que ma super célébrité ne commence. Même après que ça se soit transformé en carrière, quoi que c’était une carrière collante, bordélique et atrocement douloureuse, mais une carrière, je ne me suis jamais vue ici même dans mes rêves les plus extravagants.

Si je pouvais me voir maintenant, je m’enfermerais dans un asile. Moi, Cordélia du Lycée, je saurais que jamais dans aucun univers je n’aurais mes bras autour du cou d’Angel d’une manière très sexy, n’aurais mes lèvres à quelques centimètres des siennes, n’aurais jamais mon cœur en train de faire des bonds dans ma poitrine à cause de lui, et n’aurais jamais les mots « J’, » « aime, » et « Angel » dans la même phrase.

Que ça aille au diable. Je ne suis plus la Cordélia méchante garce qui collectionne les mecs, alors elle peut aller être choquée et dégoûtée autre part. Je n’ai pas le temps pour elle de toute façon. J’ai de meilleures choses à faire avec un beau vampire…

Fin

Leave a Reply

*

%d blogueurs aiment cette page :