Vivre Pour Rêver

Je me souviens de quelqu’un… quelque chose. Tout est dans ma tête, attendant pour sortir, mais quelque chose ne me laisse pas voir à travers cette brume dans ma tête.

Il dit qu’il me connaît, qu’il connaît tout de moi. Mais, comment le peut-il? Je ne me souviens pas de lui. Je vois que je le fais souffrir en ne reconnaissant rien de lui, mais j’essaie si fort que ma tête commence à palpiter. Ce qui, bizarrement, semble familier.

Il me raconte des histoires, principalement sur moi, que je ne peux pas croire. Aucune personne saine d’esprit ne croirait les choses que je suis capable de faire.

Pourquoi essaye-t-il si fort? Qui suis-je pour lui, que ça lui donne envie d’être déçu jour après jour quand je ne me souviens pas? Je ressens quelque chose mais je pense que c’est de la peur. Je ne suis jamais seule avec lui. Cette fille, Fred ou son petit ami, Gunn, sont toujours avec nous. Je me souviens de cette première nuit où je les ai vus. L’espoir sur son visage remplacé par la stupeur et puis la culpabilité quand j’ai reculé devant lui. Ce seul signe a fait ressortir les émotions les plus étranges en moi. Quand j’ai vu ce visage, j’ai senti que je voulais si désespérément reprendre ce moment et le laisser me prendre dans ses bras. Sauf que je ne pouvais pas, ç’aurait été un signe de faiblesse et ça n’était pas permis.

Il devient de plus en plus fâché. Je ne suis pas sûre mais je pense que la tristesse l’atteint. Le désespoir qu’il ressent quand je ne peux pas lui dire ce qu’il veut entendre pèse sur lui.

C’est un vampire. Ils n’arrêtent pas de m’assurer qu’il a une âme et qu’il ne me fera pas de mal, mais au plus profond de lui, je sais qu’il veut abandonner. Il a perdu quelque chose dont il a si désespérément besoin. Personne ne peut le trouver pour lui.

Qu’est-ce que c’est? Il ne veut le dire à personne. Il dit que ça viendra à lui avec le temps.

Je veux rêver à nouveau. Vivre dans la vie qui me rend heureuse. Il est là, je le vois là, à m’aimer. Son corps me couvre. Pourquoi est-ce que ça ne peut pas être comme ça dans la réalité ? Je l’aime, je le ressens. Rien ne vient se mettre en travers de notre chemin. On vit chaque moment au maximum.

On dit que les rêves sont notre subconscient qui nous dit quelque chose. Mais si j’accepte ça, j’accepte tout de lui, et je ne peux pas. Pas encore. Fred et Gunn me disent qu’Angel et moi étions les meilleurs amis, mais je sais qu’il y a plus. Il m’a caché quelque chose. Je le sens.

Bientôt, je vais dormir pour toujours, et je connaîtrais les réponses à toutes mes questions.

J’ai hâte de dormir pour toujours.

Fin

Leave a Reply

*

%d blogueurs aiment cette page :