Canon Personnel : Buffy Summers

1. Chaque année, elle va au cimetière (elle y va tout le temps, évidemment, c’est l’un des douze endroits où elle patrouille tous les jours, mais elle y va rarement avec un objectif précis) et elle reste assise là un moment. Elle laisse le soleil se coucher. Fait courir le bout de ses doigts sur les lettres gravées et fronce les sourcils. Dépose quelques fleurs.

Elle n’a jamais connu cette femme; pas vraiment. Elle n’a jamais pris la peine de la connaître, et rester assise près de la tombe ne va pas vraiment former une sorte de connexion avec une personne disparue depuis longtemps. Ce n’est pas le but.

Buffy sait qu’elle est un héros, mais les héros perdent parfois. Les héros échouent parfois. Les gens font des erreurs. Elle ne revient pas pour Jenny, mais parce qu’elle a besoin de s’en souvenir. Besoin de s’assurer que ça ne se reproduira plus jamais.

 
2. Buffy est fatiguée mais revigorée, et elle peut le nier tant qu’elle veut, peut dire qu’elle ne ressent pas d’excitation post-combat, mais tout ça est tellement bon et Angel est tellement distant ces jours-ci, et elle ne peut pas, elle ne peut juste pas, ne peut pas même y penser là tout de suite, et c’est bon, c’est une façon de contourner le problème, une façon de le sortir de son esprit et juste être, et Faith.

Faith comprend.

Les toilettes au Bronze et c’est tellement sale mais tellement juste et merde, elle est adulte, pas vrai? Une jeune adulte, mais une adulte. La techno bat toujours dans ses veines et la bouche de Faith est tellement chaude sur son ventre et plus bas et plus bas et oh, Faith a déjà fait ça avant. Evidemment qu’elle l’a déjà fait.

Elle ne rend pas la pareille; Faith ne s’y attendrait jamais de sa part. Elles ne recommencent jamais quelque chose comme ça, mais Buffy entend cette chanson dans sa tête à chaque fois que leurs regards se croisent.

 
3. Quand elle apprend pour Cordélia, elle envoi des fleurs.

Elle n’appelle pas.

Un jour, ils en parleront. Pour l’instant, ce n’est pas quelque chose qu’elle a le temps, ni l’énergie, de traiter. Si ça fait d’elle une mauvaise personne, elle peut le supporter.

 

Leave a Reply

*

%d blogueurs aiment cette page :