Mes Dernières Pensées

 

Me revoilà une nouvelle fois dans cette pièce, qui n’est autre que ma chambre. Une nouvelle fois une apocalypse est sur le point de se déclencher et une nouvelle fois je l’arrêterais. Mes amis me féliciteront et notre vie reprendra. Jusqu’à qu’une autre apocalypse soit déclenchée et où une fois encore je l’arrêterais car cela fait parti de ma routine, de mon quotidien. Quand la nuit pose son voile sur la terre, je me transforme en tueuse. Protégeant se monde, en mettant ma vie en péril s’il le faut.
Une vie où l’amour humain me fuit. Car du côté vampirique, il y en a deux qui m’aiment.
Il y a Angel que j’ai aimé plus que tout mais maintenant cela a changé. Comme quoi le proverbe « Loin des yeux, loin du cœur » n’est que vérité. Il est loin de moi et il s’est construit une nouvelle vie dont je ne fais pas parti et dont je ne veux pas en faire partie.

Et puis il y a Spike qui au début ne voulait que ma mort mais qui aujourd’hui ne veux que mon amour. Il donnerait n’importe quoi juste pour pouvoir mettre sa main dans la mienne.
Un sentiment s’est introduit en moi la première fois que je l’ai vu. Je l’avais trouvé sexy et j’avais envie de lui. J’avais mis cela sur le faite qu’avec Angel nous ne pouvions pas faire l’amour. Mais mon amour pour Angel était bien plus fort. Et je résista à la tentation. Puis Spike avait eut cette puce qui nous avait rapproché. Qui grâce à elle, nous sommes devenus allié puis avec le temps ami.

Quand Willow a raté son sort pour oublier Oz et que j’ai faillis me marier avec Spike, j’aurais tellement aimé que ce sort ne s’arrête jamais. Car je me sentais si bien, j’avais trouvé une épaule à qui m’accrocher, je n’avais plus peur d’affronter la vie puisque je n’étais plus seule. Mais il a fallu revenir à la réalité.

Pourtant mes sentiments envers lui sont rester intacts. Mais comment avouer à l’homme qu’à choisi sont cœur, qu’on l’aime ? Il est toujours là pour me remonter le moral, pour me redonner confiance en moi. Quand maman est tombée malade, il m’a fait sentir que si j’avais besoin de quelque chose, il serait toujours là pour moi. C’est vrai il a tenu cette promesse. Quand maman est morte et que Riley était loin de moi, c’est lui qui m’a redonné courage. Rien que sa présence près de moi me le redonne. Et puis il ne veut que mon bien.

Quand Gloria l’a torturé pour savoir où était la clé, il n’a rien dit. Car il savait que si quelque chose à Dawn cela m’anéantirait. Et il le savait bien, alors il a préféré se faire taper dessus par cette déesse plutôt que de me faire du mal et de perdre le peu d’estime que j’avais envers lui. Enfin du moins il croit que je ne l’aime pas beaucoup.

Alors pourquoi ne pas lui avouer mon amour ? La réponse est si simple. Je suis la tueuse et lui un vampire. Mon travail est de tuer les vampires, pas de les aimer. Nous sommes si différents et si semblable à la fois. Nous combattons le camp adverse. Mais pas Spike, il combat son propre camp. Reniant ses origines, ils tuent ses semblables pour me prouver qu’il a changé. Mais ça je le sais déjà.

Il y a aussi mes amis. Ils n’avaient déjà pas compris mon amour pour Angel, alors celui que j’éprouve pour Spike.
Ce que je ressentais pour Angel était moins fort que ce que je ressens aujourd’hui pour Spike. Ce beau vampire blond répondrait sûrement que l’amour est un arc-en-ciel et qu’à chaque fois il ne nous montre qu’une couleur mais que celle-ci est différente de l’ancienne. L’amour ne nous montre jamais deux fois la même couleur.

Du moins c’est ce qu’aurait dit le poète William.

Si ce soir le monde survit, j’avouerais mes sentiments. Mais comment savoir s’il y aura un lendemain ? Comment savoir si Dawn existera toujours ? Car on me l’a envoyé pour la protéger de Gloria. Mais une fois l’heure dite passée qu’adviendra-t-il d’elle ?

Je ne veux pas oublier mes sentiments, je ne veux pas l’oublier, elle. Non je ne dois pas pleurer. Je n’en ai pas le droit, je suis la tueuse. Je dois être forte, mais c’est trop dur.

Je ne peux pas retenir mes larmes. Le sol est si dur et mes genoux ont mal en tombant dessus. Voilà ce que fait la tueuse, elle pleure agenouillée par terre. Je ne suis pas digne d’être la tueuse et je ne le serais jamais.

Spike est en train de me regarder, m’interrogeant du regard Il a trouvé sa réponse dans mes yeux, qui ne savent plus mentir ce soir. De toute façon Spike arrive toujours à lire dans les yeux de tout le monde, à part mes sentiments qui ce soir sont pour la première fois visibles. Les yeux sont les reflets de l’âme. Même s’il n’en a pas, il sait les lire et les écouter.
Il s’approche de moi et m’enlace dans ses bras musclés. Le contacte de son corps me rassure et me fait sentir comme une petite fille qu’on étreint parce qu’elle a peur, car j’ai peur, peur du lendemain. Je me laisse aller à mes larmes dans ses bras. Il me caresse, de ses mains rassurantes, mes longs cheveux blond. Il me dit de ne pas avoir peur, que tout irait bien. Il continue à me parler mais je n’écoute plus. Je suis bien dans ses bras. Je n’ai plus peur, je sais que tout ira bien puisqu’il sera près de moi.

Je voudrais l’embrasser pour me donner un peu plus de courage. Mais puis-je le faire ? Lui a lu mon envie dans mes yeux. Il a pose ses lèvres sur les miennes. Le contact de sa peau est froid sur la mienne, mais cela m’importe peu. J’approfondis notre baiser en lui caressant sa langue de la mienne. Mes mains caressent ses cheveux, pendant que les siennes caressent mon dos.

Mais notre baiser s’arrête car nous devons aller rejoindre les autres qui comptent sur moi pour sauver une nouvelle fois cette terre. Mais maintenant je n’ai plus peur, j’ai confiance en la vie. Je sais que demain le soleil brilla comme à son habitude sur Sunnydale.

Spike m’envoie un de ses sourires, qui me réchauffe le corps. Je lui en renvoie un pour lui faire comprendre que je ne regrette pas notre baiser et que je lui suis reconnaissante d’être là. Il dépose un tendre baiser sur mon front comme s’il voulait me dire que c’était normal et qu’il serait toujours là pour Dawn et moi.
Puis il s’avance vers mon lit et prend des armes dans le coffre à double fond qui se trouve à ses pieds. Nous redescendons les escaliers, confiant en notre lendemain à venir car avec ou sans nous demain le soleil brillera. Une fois en bas, je m’arrête. Il ce retourne ne comprenant pas mon arrêt. Je veux lui dire mes sentiments, car si nous devons mourir au combat, je ne veux pas qu’il meurt s’en savoir.

Buffy : Spike je dois te dire quelque chose. 
Spike : Je t’écoute chaton. 
Buffy : Je t’… 
Spike : Demain ! Quand tout sera fini, tu me le diras. Pas avant.

Il sait que je veux désespérément lui dire mais il veut que je lui dise demain. Peut-être sera-t-il trop tard demain ? Mais il ne veut pas l’entendre ce soir. J’acquiesce donc. Il semble confiant en notre lendemain et cela me rend confiante à mon tour. Il ouvre la porte me laissant sortir en première. Puis nous partons en direction de la Magic Box.

Même si je ne lui ai pas dit, il connaît à présent mes sentiments envers lui. Car nos cœurs parlent entre eux et qu’ils ne se cachent rien. Même si celui de Spike est mort, il bat pour moi, tout comme mon cœur bat pour lui. Ce soir nos cœurs ne se mentent plus. Demain se seront nos bouches qui ne se mentiront plus.

Malheureusement nous connaissons tous la fin de cette bataille contre la déesse. Buffy sauve le monde mais il n’y a pas de lendemain pour elle. Puisqu’elle est morte en sautant dans le portail et sauvant ainsi toutes les dimensions. Pourtant cela n’empêcha pas le soleil de se lever le lendemain matin et d’éclairer cet horrible spectacle : le corps mort de la tueuse.

FIN

Leave a Reply

*

%d blogueurs aiment cette page :